Le cerveau reçoit beaucoup d'informations en provenance du monde extérieure par les sens, mais il est aussi bombardé d'informations internes en provenance du corps, en particulier d'organes viscéraux constamment actifs comme le cœur ou le système gastro-intestinal.

 

Subjectivity, Brain and Viscera

Est-ce que les signaux en provenance des viscères influencent la dynamique cérébrale et le comportement chez l'Homme? Plus spécifiquement, nous développons et testons l'hypothèse que le monitoring des entrées viscérales génère, au niveau cérébral, un référentiel égocentré, à partir duquel la perspective en première personne, intrinsèque à l'expérience consciente, peut se développer.

Nous utilisons l'imagerie cérébrale (MEG, EEG, IRMf chez les sujets sains, EEG intracérébral chez les patients épileptiques) and différentes mesures physiologiques du cœur et de l'estomac, pendant des tâches comportementales ou lorsque les sujets sont au repos.

 

Le groupe accueille des étudiants internationaux et des post-docs de formation diverses, des sciences de l'ingénieur aux neurosciences cognitives, de la psychologie expérimentale à la philosophie, avec une politique active d'équilibre des genres. Le groupe est soutenu financièrement par le European Research Council (ERC), l'Agence Nationale de la Recherche (ANR), l'Institut Canadien de Recherches Avancées (ICRA), l'Inserm et l'Ecole Normale Supérieure.